Au salon "l'aiguille en fête" je me suis offert deux nouveaux livres que je veux partager avec vous

                                                         P1190964_4

Les éditions de saxe était présente et je n'ai pu résister à ces trésors qui viennent compléter ma collection et je ne désespère pas de m'y mettre sérieusement un jour. 

Le premier de Ina Georgeta Statescu que j'ai eu le plaisir de rencontrer sur le salon et qui m'a gentillement dédicassé son livre, une invitation à la rêverie, un monde magique. Il n' s'agit pas d'un livre de technique, comme elle le dit dans sa dédicasse c'est un livre pour le plaisir des yeux et de l'esprit. Elle organise des stages et je ne dis pas que je ne me laisserais pas tentée un jour... 

Et le second, un livre de broderie aux rubans d'Ann Cox qui je puis vous l'assurer maitrise plus plus la technique.

Donc deux univers complètement différents qui me fascinent tout autant l'un que l'autre. Si seulement j'osai me lancer... bref ! D'abord quelques images

 

celui de Georgeta Statescu...

                                                                                                                        P1190964_2

Voici un petit extrait de ce qu'elle dit sur son blog : ..."Quel privilège est le mien de pouvoir, pour la joie de l’âme et pour le plaisir des yeux, m’exprimer, peindre, sculpter, tisser, broder avec cette merveilleuse matière ! J’ai toujours éprouvé un grand plaisir à transformer et à rehausser l’ordinaire dans l’amour et le respect de la matière, pour atteindre à une beauté nouvelle. On croit alors inventer, mais dans cette pratique de l’art textile – la couture, la broderie, le tissage – il n’y a plus guère à inventer… ce serait donc une belle illusion.
Et le nouveau peut jaillir de cette force d’oser, oser faire, oser voir, oser mélanger les techniques textiles traditionnelles et même oser accueillir les erreurs comme source de nouveauté".

P1190965P1190967P1190969P1190968P1190970P1190973P1190971P1190974P1190975

C'est exactement l'approche que j'aimerai avoir... J'aimerai avoir dit ces choses. Et peut être un jour j'oserai faire...

 

L'autre livre, un autre univers mais tout aussi époustouflant, celui d'Ann Cox. C'est un livre  technique pour public averti. Je ne sais pas grand chose d'elle. Je ne sais même pas si elle a un blog ? Mais son travail est d'une très grande qualité. c'est peut être un peu trop classique à mon goût mais je suis très admirative de la technique et je suis persuadée qu'un brin de follie pourrait... hum je ne sais comment dire.... à mon goût il faut la mélanger à d'autres techniques, d'autres matières, pour lui offrir d'autres horizons moins sages.

 P1190964_3P1190976

P1190977P1190978P1190979P1190983P1190980P1190981P1190982 (clic pour agrandir...)

Cela me donne envie de m'y remettre . Je dis de m'y remette car j'ai fait deux stages avec  Léa Stansal. Une grande Dame, vraiment. Le premier au début de mes problèmes de santé et je me souviens m'avoir dit : "Au moins s'il m'arrive quelque chose j'aurai au moins fait cela..." (rassurez vous je n'en suis plus là!) Je veux remercier ici mon petit Amour qui m'a vraiment, vraiment" supporté" à ce moment de ma vie. Il m'a emmenée sur Paris, il m'a porté mon matos jusqu'à dans l'antre de Léa, et il m'a attendu toute la journée à trainer à droite et à gauche pour que je puisse faire ce stage. puis j'en ai refais un, une année plus tard où là je me suis débrouillée (très fièrement) toute seule.

Je veux également remercier Léa qui à bien senti que quelque chose se passait et qui m'a tirée, tirée pour que je puisse avancer dans mon stage malgré sa propre fatigue. Merci à toi Léa.

Bon dès que les travaux de la maison finissent et que je peux enfin reprendre possession de mes lieux je vais essayer   d'oser.

Mais au fait que faites vous en ce moment ?

Bonne fin de semaine